Guide des bonnes pratiques

Les partenaires d’Interval, représentant des associations issues de l’agriculture et de l’artisanat, ont souhaité aller vers une meilleure interconnaissance en procédant à une analyse technique objective des droits et obligations des différents acteurs économiques concernés.

L’étude réalisée constitue un exercice de transparence qui devra permettre aux acteurs d’aller vers davantage de coopération. En effet, le développement des circuits courts agricoles s’accompagne aussi de synergies positives et de collaborations constructives entre les professions concernées. Ce phénomène, de plus en plus fréquent, est illustré, au sein du projet Interval, par une quinzaine d’expériences qui mettent en évidence les stratégies gagnant/gagnant développées par les acteurs.

Consulter l’étude « Guide des bonnes pratiques : analyse des frontières entre les activités agricoles, artisanales et commerciales »